Une reprise économique mondiale qui se consolide

21/dic/2017 09:22:03 Makinate Contatta l'autore

Questo comunicato è stato pubblicato più di 6 mesi fa. Le informazioni su questa pagina potrebbero non essere attendibili.

C’est officiel, après plus de 10 ans de crise, il semblerait que l’économie mondiale reparte enfin, notamment grâce notamment à une accélération de la croissance en Chine, aux Etats-Unis et en Inde. Cette crise mondiale a été due notamment à l’effondrement du prix du pétrole d’une part, à la crise des pays ayant l’euro comme monnaie unique, mais n’oublions pas que l’investiture de Trump a fait son effet, tout autant que la Brexit qui a elle aussi eu un impact important.

Mais aujourd’hui la situation semble s’inverser – en effet divers indicateurs économiques donnent des signes réels de reprise économique. Le Financial Times ainsi que le centre Brookings Institution ont réalisé plusieurs études démontrant concrètement que la phase de reprise est bien engagée et que cette croissance de l’économie mondiale est destinée à durer.

De plus il convient de noter qu’en 2017 une reprise de l’activité manufacturière a été enregistré, c’est d’ailleurs l’un des principaux acteurs du développement économique. C’est principalement grâce aux exportations et à la croissance des marchés mondiaux que le secteur manufacturier a pu se redresser correctement.

Un autre facteur qui a favorisé cette reprise est le développement et la distribution de machines industrielles augmentant ainsi l’efficacité de la production des entreprises manufacturières au niveau mondial. Un exemple de machines industrielles pour augmenter l'efficacité des processus de fabrication peut être trouvé sur : https://makinate.fr/ .

Les principales raisons de cette reprise économique sont :

 

  • 1.       La ruée des marchés boursiers qui ne cessent de croître
  • 2.       La croissance des économies réelles
  • 3.       La mutation des pays qui étaient jusqu’à maintenant considérés comme des pays en voie de développement ou émergents et qui sont aujourd’hui de vrais pays développés – la Chine en est l’exemple parfait.

 

Cependant, plusieurs risques persistent et mettent en péril la reprise économique mondiale. Par exemple, des idéologies et des programmes nationalistes ou protectionnistes, ou même la réduction drastique de la liquidité des banques dans l'économie. Ce dernier point en particulier touche principalement l’Europe : la BCE a atteint les limites légales en termes de financement des pays sur les marchés à des prix nettement inférieurs de ce qu’ils auraient dépensé s’ils n’avaient pas été financés. La fin de l'injection de liquidité de la BCE poserait un risque énorme, en particulier pour les pays les plus faibles de la zone euro.

En conclusion, malgré la reprise croissante de l'économie mondiale, il est nécessaire de ne pas sous-estimer les risques qui la mettent en danger et d'espérer diverses politiques à un niveau global qui permettront à l'économie de rester positive sur le long terme.

blog comments powered by Disqus
Comunicati.net è un servizio offerto da Factotum Srl